« Le Havre-aux-glaces est vraiment un incontournable à Montréal pour des glaces artisanales. »
Kévin Leroux, Top 5 des meilleurs glaces à Montréal, Blog Prevel

« C’est ce qu’on appelle des incontournables et c’est pour ça que l’on continue à faire des détours par les marchés Jean-Talon et Atwater. »
Stéphane Rivest, Les glaciers: marchands de bonheur, Blog Art.tv

Dévorer Montréal, Claire Bouchard et Chantelle Grady, Les éditions de l’homme, 2013

« Les amateurs de crèmes glacées connaissent très bien le Havre-aux-glaces, un repère gourmand dans lequel, tout au long de l’année, ils sont sûrs de se régaler avec des crèmes glacées faites à la main et composées des meilleurs ingrédients. »
Sophie Ginoux, Les cinq meilleures crèmes glacées à Montréal, Voir

« Crèmes glacées, confiseries, tartes et gâteaux… toutes les façons sont bonnes de faire connaître les produits de l’érable au Québec comme à l’étranger. »
Philipe Mollé, Enfin de l’Érable toute l’année, Le devoir.

« Le marché regorge de producteurs et maraîchers atypiques. Même s’ils sont moins nombreux en hiver, il y a toujours la crémerie Havre aux glaces qui réinvente ses parfums au gré des saisons. «Je les appelle “les tripeux”», dit Mme Gagnon en riant. »
Anne-Marie Laure, Nous serons tous des Gourmets, Le Devoir.

« Une bonne fois, essayez vanille. Juste vanille. C’est comme la mère de toutes les saveurs, comme se débarbouiller de tout le reste, comme après 12 000 limonades ou 12 000 grenadines, boire de l’eau d’un torrent. Rappelez-vous: vanille. »
Pierre Foglia, T’acheteras du lait, La Presse.

« Une oasis de plaisir et de dégustation! Pour ce navigateur au long cours, la passion est la même : découvrir et faire découvrir ce qu’il crée tout en s’amusant. Il joue des saveurs de la même façon qu’un chef d’orchestre joue des notes ou de la baguette. Avec ses 24 saveurs, il libère sur le marché Jean-Talon un vent de douceurs qu’il appelle le Havre aux Glaces. »
Philipe Mollé, Après les sucres, la douceur de la «crème à glace»!, Le Devoir.

« Courrez en chercher, vous ne le regretterez pas! »
Mélanie Malo, Du fond du coeur de l’érable!, Canoë.

« Faisant partie des derniers arrivés au marché, il a toutefois dû apprendre les codes. « Nous sommes en ville, mais ici, c’est le monde des ruraux avec leur réalité. C’est leur marché et je les respecte beaucoup », confie le glacier. Quand il s’est installé, il y a sept ans, il a senti un peu de méfiance. Mais quelques bouchées de sorbet plus tard, il était de la famille. « Mes glaces sont préparées avec leurs fruits et leurs produits. Quand je leur fais goûter le résultat, ils sont contents. C’est une belle occasion de créer une relation de confiance.» »
Gwenaëlle Reyt, L’âme d’un village, Voir Gastronomie.

« La boutique Havre aux glaces, située dans le Marché Jean-Talon, fait les délices des amateurs chaque hiver avec son choix de bûches glacées artisanales au sorbet et/ou à la crème glacée. »
Iris Gagnon-Paradis, Sortez la hache, Voir Gastronomie.

« Il y a des vrais bonheurs dans l’enfilade de nouveaux commerces et des nouveaux étals que l’on a construit sur le parking, comme cet artisan glacier qui fait des gelati comme on n’en fait plus guère en Italie.  »
Pierre Foglia, Le putain sens, La Presse.

« Géniale idée qu’a eu le glacier montréalais installé au marché Jean-Talon. Une bûche glacée à la créme d’érable et aux champignons! Pur délice de gourmandise et accord parfait. »
Philipe Mollé, Au plaisir de recevoir, Le Devoir.

« Ici, on concocte toujours des nouveautés (…) Les sympathiques patrons sont toujours à la recherche de nouveaux parfums. »
Sophie Bernard, La crème de la créme, Voir Gastronomie.

« Mon coup de coeur ultime est sans nul doute Havre-aux-Glaces, une crèmerie artisanale située en plein coeur des marchés Atwater et Jean-Talon. Le propriétaire est passionné par son métier de glacier et il ne cesse de nous proposer des parfums originaux (…) Une multitude de saveurs toutes aussi délicieuses les unes que les autres. Mon coup de coeur absolu! »
Sophie P., C’est rafraîchissant!, Loulou Magazine.

« Difficile de faire les courses au Marché Jean-Talon sans faire un petit arrêt au Havre-aux-glaces. On y retrouve des délices glacés aux saveurs conventionnelles, mais aussi des saveurs plus inusitées qui changent au gré des saisons. »
Geneviève Vézina-Montplaisir, Notre top ultime des meilleures crémeries à Montréal, Nightlife Magazine.

« Once you’re ready for something cold and sweet to cool you down from the summer heat outside, head towards Havre aux Glaces (…)Because the place switches up its flavours quite often and I guess that means I have to go back. What a convenient excuse for ice cream! »
Jennifer Ho, Havre-aux-glaces, Braised and Confused.

« I sometimes suggest an outing to Jean-Talon Market for fresh veggies, or perhaps organic meat, but then I realize my subconscious has been fiendishly plotting to casually steer me towards what is possibly Montreal’s best gelato. »
Maeve Haldane, Ice cream season is here – sort of, Hour.

« I was totally blown away by how authentic the flavours are, you really taste fruit, and the natural aromas of whatever it is you chose (…) Havre Aux Glaces has incredibly inventive flavors It simply cannot get any better than this. The flavors are intensely concentrated without being overpowering, the pure essence of each flavor delivered in a delectably smooth form. »
Clients, Havre-aux-glaces, Yelp.

« J’y suis accro depuis le premier jour où j’y ai mis le pied! »
Clients, Havre-aux-glaces, Mon Avis.

« Le Havre-aux-Glaces justifie à lui seul un détour par le marché. Vos papilles en redemanderont! »
Les créatifs de l’érable, Havre-aux-glaces, La route de l’érable.